Casque Web 3 – Vinci innove pour le futur

Par :Web 3.0 Laura | 9 Déc 2016

Vinci a été annoncé comme le casque Web 3 le plus ambitieux qui n’ait jamais été créé et son créateur est tout aussi ambitieux.

Quand on pense à l’avancée technologique réalisée dans d’autres secteurs d’activités cette dernière décennie, il devient flagrant que la technologie liée à l’audio portable personnel est resté stagnante et sans innovation.

Bien sûr, les entreprises se sont mises à jour et se sont intégrées à l’ère digitale. Mais même ce mouvement est assez lent. Repensez à combien des personnes étaient frustrées le jour où Apple a enlevé le port analogique vieux de 50 ans sur l’iPhone 7.

C’est la réalisation du manque d’innovation dans ce domaine qui a inspiré Max Wu. Ce jeune homme âgé de 36 ans a co-créer Vinci, la start-up âgée de 2 ans avec son siège principal à Beijing. Cette start-up va bientôt mettre sur le marché le casque le plus ambitieux du monde. Vous pouvez penser que la proclamation « le plus ambitieux » est une hyperbole du marketing. Mais attendez de voir ce que Vinci peut faire.

« J’ai conçu Vinci comme un robot qui est dans votre tête. » dit Wu.

On vous l’accorde, ceci parait un peu bizarre dit comme ça (et douloureux). Mais c’est une description correcte de Vinci, le casque Web 3 avec lequel vous interagissez avec votre voix et touché. Cet assistant virtuel peut détecter votre emplacement et vous appeler un Uber, lire vos messages SMS, vous informer des changements de la météo, contrôler votre rythme cardiaque et la distance parcourue lors d’un jogging, réserver une table pour le dîner et vous donner les instructions pour arriver à un point de destination.

Ah oui, et il peut aussi diffuser de la musique.

Ce casque Web 3 est un peu volumineux, c’est vrai.

Vinci peut faire tout ceci sans avoir besoin de se connecter à un smartphone. En effet, il contient un système d’exploitation Android intégré qui lui permet de se connecter via WiFi ou l’itinérance de données . Et oui, il peut contenir une carte SIM. Çela signifie que vous pouvez utiliser des logiciels comme Spotify ou Amazon directement sur Vinci. Et ceci sans avoir besoin de le connecter un autre appareil ou objet connecté. Si vous possédez une carte SIM qui permet l’itinérance de données mobiles, elle peut être insérée directement dans le casque Web 3 Vinci. En théorie, il permet de complètement remplacer votre iPhone.

C’est exactement ce que Vinci prévoit de faire puisqu’il a atteint son but sur Kickstarter. Il sera lancé et mis sur le marché au mois de mars. Mais Wu, son créateur, a des objectifs encore plus ambitieux.

« Nous somme en pleine hausse et tendance de l’Intelligence Artificielle et nous devons utiliser ce levier.” dit-il.

Wu et son équipe ont déjà fabriqué un assistant virtuel du style Siri qui décode et comprend le comportement de l’utilisateur. Par exemple, connaître à quelle heure l’utilisateur, son propriétaire, quitte le bureau. Ils travaillent activement à travailler les performances de cet assistant avec le but de le rendre encore plus intelligent et facile d’utilisation.

« L’intelligence artificielle… c’est quelque chose dont la science a rêvé durant des décennies, mais maintenant elle est ancrée dans la réalité. Je pense que d’ici 5 à 10 ans nous allons nous souvenir cette période ».

Beaucoup de géants de la technologie, de Mark Zuckerberg jusqu’aux départements de Samsung et Google, partagent certainement ce point de vue.

Mais revenons à aujourd’hui. J’ai un modèle de démonstration de Vinci sur moi. Le casque est assez solide et costaud avec des lignes de design similaires à celles de casques Beats. Par exemple, la forme de la monture archée sur la tête a le même coussin doux qui s’appuie de la tête. Les coussins pour les oreilles ressemblent à ceux des Beats, sauf qu’ils ont une forme rectangulaire. Mon modèle de démonstration est jaune qui correspond à la couleur officielle de Vinci ; mais je pense que la plupart des gens, surtout dans les hommes dans pays de l’ouest préféreront la version élégante en noir.

Certaines fonctionnalités ne sont pas encore disponibles à ce jour (elles le seront en mars pour le lancement officiel). Comme par exemple l’assistant vocal connecté en permanence et le capteur de rythme cardiaque. Cependant je peux déjà interagir avec mon Vinci comme un Siri ou l’assistant vocal Google (lien vers google home).

Par exemple je peux dire à Vinci « Je veux écouter Weezer ». Il ouvrira alors automatiquement Spotify et lancera le premier morceau de l’album. Je peux passer d’une chanson à l’autre à glissant mon doigt sur l’écran de Vinci. Celui-ci est localisé sur la partie gauche du casque Web 3. Du fait que j’aie seulement une échantillon prototype de Vinci, l’assistant vocal n’est pas encore aussi performant que celui que les client recevront en mars. Je m’en suis rendu compte lorsque j’ai demandé à Vinci « où se trouve le Starbucks le plus proche ? »  et il m’en a recommandé un Washington au États-Unis alors que je suis à Hong Kong. Wu dit que ces problèmes seront résolus jusqu’à mars.

Si vous ne voulez pas insérer une carte SIM dans votre dispositif Vinci ou ne voulez pas utiliser des services de streaming, aucun soucis. Chargez vos chansons MP3 sur Vinci avec votre câble USB.

L’interface d’écran tactile a le même comportement qu’un smartphone. Vous pouvez vous connecter au wifi et Spotify etc.

« La première fois que j’ai eu l’idée de Vinci c’était quand j’étudiais à l’université MIT à Boston il y a trois ans» dit Wu qui est né en Chine, mais a reçu son PhD à l’Université Carnegie Mellon avant de déménager et commencer à l’MIT pour faire son diplôme en ingénierie matérielle. « Je me souviens voir les gens faire du jogging avec leurs écouteurs câblés à leurs iPhones, eux-mêmes sanglés à leurs bras. Je me suis dit : il doit y avoir une façon plus élégante d’écouter de la musique tout en courant ».

Avec Vinci, Wu croit que les gens pourraient laisser leur téléphone chez eux. Et ce, pas seulement ceux qui vont courir, mais tous ceux qui sortent.

« Je pense qu’il existe un autre moyen pour remplacer le smartphone via le smart computing » dit-il. «Être forcé de toujours devoir sortir un appareil encombrant quand, par exemple, vous êtes dans le train qui est plein de monde ou lorsque vous marchez dans une rue bondée de gens, n’est pas pratique. Je crois que le casque que vous pouvez porter sur votre tête est une solution plus élégante ».

Wu n’a pas tout à fait raison selon moi. En effet, je ne suis pas sûr que la plupart de gens penseraient que d’avoir un casque sur le tête remplacerait le fait d’avoir un smartphone entre les mains. Mais sa vision a du potentiel. Peut-être qu’un jour, quand la technologie permettra à Vinci d’être un peu plus mince, cette idée deviendra réalité.

Casque Web 3 – les sources :

http://www.forbes.com/sites/bensin/2016/11/24/vinci-is-already-the-most-ambitious-headphones-ever-made-and-its-creator-has-bigger-goals/#5fb46b1051fc

Laissez un commentaire


*